Bonjour Joli Monde !

Demain c’est l’épiphanie et qui dit épiphanie dit… galette des rois ! A la frangipane, à la pomme, au chocolat à la praline… Je les aime toutes, même si j’ai un petit faible pour la recette originelle et sa garniture à l’amande.

Ce que j’apprécie avec ce dessert, c’est que contrairement aux idées reçues, il est très rapide à réaliser (je vous promets 1 heure top chrono entre la préparation des ingrédients et la sortie du four). Et qu’en plus, il peut se décliner à volonté en fonction des goûts des gourmands ! Bon, j’aime aussi beaucoup avoir la fève (mais ça, chuuut, c’est un secret…).

Alors voici une petite recette rapide à réaliser, que vous pouvez modifier à votre convenance !

POUR UNE GALETTE A LA FRANGIPANE 
8 PERSONNES 

  • 2 pâtes feuilletées (si vous êtes pressés ou feignants, sinon vous pouvez bien entendu la faire vous-mêmes) ;
  • 2 œufs entiers ;
  • 140g de poudre d’amande ;
  • 75g de beurre mou (et non fondu, c’est important)
  • 100g de sucre en poudre (blanc, de canne à sucre, de coco…à ;
  • 2 cuillères à soupe de rhum ;
  • 1 jaune d’œuf pour la dorure ;
  • 1 fève (très important ça !).
  1. Dans un premier temps, mélanger la poudre d’amande, le sucre, les deux œufs, le rhum et le beurre mou  jusqu’à former une pâte homogène.
  2. Étaler une première pâte feuilletée et déposer la frangipane en son centre. Veillez à laisser au moins 1 centimètre non garni sur les bords de la pâte.
  3. Déposer la fève. Vous pouvez utiliser une fève classique ou bien un morceau de chocolat, une praline…
  4. Recouvrir avec le second disque de pâte feuilletée et soudant bien les bords (à l’aide d’une fourchette par exemple).
  5. Laisser libre cours à votre imagination pour réaliser des dessins sur la pâte à l’aide d’un couteau (attention à ne pas appuyer trop fort, vous risqueriez de transpercer la pâte).
  6. Étaler le jaune d’œuf uniformément afin de donner, lors de la cuisson, une belle couleur dorée à votre galette.
  7. Faire cuire 20 à 30 minutes dans un four chaud à 180°C.

NB : toutefois, si vous mettez du beurre fondu, votre frangipane sera trop liquide et risquera de couler lorsque vous l’étalerez sur la pâte feuilletée.

A déguster encore tiède ou refroidie si vous avez la patience d’attendre !

Bien entendu, vous pouvez remplacer la frangipane par une compote de pommes ou de poires, mélanger quelques pépites de chocolat avec la frangipane, mettre du kirsch plutôt que du rhum… Toutes les variantes sont possibles !

Et vous ? Vous l’aimez comment votre galette ?