Bonjour Joli Monde !

Vous le savez, je suis une adepte du prendre soin de soi, de l’écoute de son corps et de la relaxation. Aujourd’hui, je voudrais donc vous parler de LaureL’Une, qui, au delà du fait d’être une super copine, est en train de construire un super projet (ben oui, super copine veut forcément dire super projet).

Laureline est, comme moi, infirmière. Alors que j’ai décidé de me tourner vers l’aromathérapie, elle a pris la direction des soins psychocorporels (massages, réflexologie, drainages lymphatiques…). Le but de ces soins ? La détente et la prévention de troubles somatiques divers (en lien avec le stress par exemple). Pour être passée entre ses doigts experts plus d’une fois dans le but de freiner l’évolution de ma maladie de Verneuil, je voudrais partager avec vous mon expérience.

Verneuil et moi, on vit ensemble depuis maintenant 4 ans. Avec l’équipe médicale qui m’entoure, nous avons testé plusieurs protocoles de soins en vue de trouver le plus performant et le moins délétère pour mon organisme. Manque de bol… Je ne suis pas forcément très réceptive à toutes ces thérapeutiques. J’aime les choses un peu (beaucoup) compliquées. C’est ainsi qu’après 4 chocs allergiques à des antibiotiques différents, des opérations qui me laissent des plaies qui ont du mal à cicatriser (un an en moyenne), de la cortisone qui m’a fait prendre près de 30 kilos en 1 mois (kilos que je n’ai toujours pas perdu d’ailleurs)… et bien j’ai eu la chance de croiser Laureline sur mon chemin professionnel.

Entre elle est moi, ça a tout de suite « matché » comme on dit. Et nous en sommes très rapidement venues à parler de nos aspirations en terme de prises en soins, de médecines quelque peu parallèles. Moi vers l’aromathérapie, elle vers les soins psychocorporels. Ainsi, elle m’a parlé de son projet, de son envie de se former à cette technique et du bien que pourraient me faire ce genre de soins. Du coup, elle m’a papouillé, tripoter, drainer lymphatiquement parlant (mon soin préféré), écouté… Bref… Elle m’a prise en soins de façon douce et personnalisée. Ce qui est le plus étonnant dans tout ça, c’est qu’après chacune de mes séances auprès de Laureline, mes poussées d’abcès disparaissaient pendant plus semaines. Je me sentais purifiée, nettoyée de ce mal qui me ronge depuis des années.

Mais une prise en soins psychocorporelle, c’est également une relation de confiance entre le soigné et son thérapeute. Laureline, je lui confie mon corps les yeux fermés. Je sais que ses soins seront doux et adaptés à mon état. Je sais qu’elle ne poussera pas la limite trop loin. Car oui, un drainage lymphatique c’est éprouvant. Ça vide pour mieux régénérer.

Aujourd’hui, Laureline se lance à pieds joints dans une fabuleuse aventure. Et bonne nouvelle, elle ouvre (ENFINNNN) son cabinet de soins psychocorporels dans la région lyonnaise. Une occasion pour toutes celles et ceux (pour les curieux aussi) de découvrir une thérapeute de qualité. Une thérapeute qui saura répondre à vos attentes et prendre en considération vos maux. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec elle. Elle vous accompagnera au mieux sur votre chemin, que se soit par le biais de la méditation, de la réflexologie ou encore de soin énergétique REIKI.

LaureL’une
4, rue du Plâtre
69001 LYON

 

Financement participatif Ulule 
(parce que oui, il faut bien des sous)
Page FaceBook 
(surtout, n’hésitez pas à faire tourner)