Bonjour Joli Monde !

Qui dit dimanche, dit petits bonheurs de la semaine ! Cette semaine a été difficile pour moi. En effet, le week-end dernier j’ai fait une grosse réaction allergique à un antibiotique (toujours dans l’optique de stabiliser Verneuil). Résultat : urgences, injection de Polaramine (antiallergique, contre la gratte-gratte) et de Solumédrol (cortisone) pour tenter de stopper la réaction. Une peau tâchée, qui gratte, de la fièvre… Bref… Pas la joie.

Mais l’important, c’est de rester positive et d’essayer de voir ce qui, au contraire, m’a fait office de rayons de soleil cette semaine. Et c’est justement dans ces semaines difficiles, où tout semble noir, que je me rend compte du bien que me procure ces billets hebdomadaires. Alors même si vous vous en fichez, je continue 🙂

Petit tour lecture 

Il y avait bien longtemps que je n’avais pas acheté de livres au prix fort. On en trouve désormais tellement dans les boîtes à lire, les brocantes et autres. En plus, ma liseuse m’a permis de considérablement diminuer le nombre de mes achats (et dieu sait que j’étais plutôt du genre acheteuse / liseuse compulsive).

Cependant, il m’arrive de faire quelques exceptions « papier ». C’est comme ça, avec certains ouvrages, j’ai besoin de pouvoir les toucher, les sentir, tourner les pages, revenir en arrière… Et avec la sortie du troisième tome de la série La passe-miroir, je savais que j’allais craquer pour ce bouquin. Et cela n’a pas manqué… Toutefois, ce n’est pas avec le dernier tome que je suis repartie, mais avec les trois.

Alors pourquoi ? J’ai littéralement craqué pour les couvertures qui sont magnifiques. De plus, j’avais dévoré les deux premiers tomes en quelques heures chacun. Et  hop, trois nouveaux livres dans ma bibliothèque !

Des fleurs, des fleurs et encore des fleurs

Je vous parle souvent du jardin de mes parents. De leur potager. Non pas que je n’ai pas de petits bonheurs en stock, mais cette nature m’émerveillera toujours. Et mon petit bonheur constant, c’est d’aller m’occuper de leur potager, de virer les mauvaises herbes, de ramasser fruits et légumes, de voir tout ça pousser.

Autre petit plaisir, c’est l’explosion florale du jardin. Cette multitude de couleurs, de senteurs, de formes… C’est juste magique ! Je ne peux m’empêcher de faire un parallèle contradictoire avec notre société. La nature a une capacité à créer des fleurs tellement différentes. Chaque fleur est unique ! De par sa forme, ses couleurs… Alors que notre société a plutôt tendance (ou cherche) à nous faire rentrer dans un moule.

J’ai eu ma période « copie de ». A l’adolescence notamment. Lorsque l’on se cherche encore. Puis un peu plus tard, dans l’entrée dans la vie active. La recherche de comparaison, d’approbation par rapport à la femme que j’étais. Le cursus classique « boulot, appart, mariage, bébé »… ; les classiques de la beauté (épilation, maquillage et j’en passe)… Aujourd’hui, j’ai envie de me démarquer, d’être vraiment moi, sans aucune influence extérieure. Et si j’ai du poil au pattes, tant pis pour les autres 🙂

    

Vous 

Ce petit bonheur sera tout simple, mais il tellement intense. Mardi, je publiais un article sur le mal qui ronge ma vie depuis bientôt 4 ans. Sur ce mal avec qui j’ai appris, avec parfois quelques difficulté, à vivre avec. Cet article sur la maladie de Verneuil a été lu près de 3000 fois, et a suscité près de 150 partages sur FaceBook. Alors merci ! Merci d’avoir relayé mon message, qui je l’espère, sera à d’autres !

Et vous ? Quels sont vos petits bonheurs de la semaine ?