Bonjour joli monde,

Depuis quelques temps déjà, nous voyons fleurir sur le net nombre de DIY en cosmétique : huile de massage, soin après solaire, baume à lèvres, gommage pour le corps, pour les lèvres…

Devant cet engouement, j’ai commencé, moi aussi à m’y intéresser, et ce, pour trois raisons principales. La première, une envie de confectionner moi-même les produits que j’utilise au quotidien, pour le plaisir de les réaliser. La seconde, une question de budget : un produit + un produit + un produit… cela finit par faire une certaine somme d’argent à la fin du mois. La troisième, depuis l’arrivée de ma maladie dans ma vie, je fais des réactions allergiques à énormément de produits cosmétiques du marché. J’ai donc envie de contrôler parfaitement ce que je mets sur mon corps. Alors un jour, je me suis lancée, et j’ai réalisé mon premier gommage à lèvres naturel, économique, facile à réaliser et gourmand à souhait.

Un de mes gros problème lors de mes séances de maquillage est la sécheresse de mes lèvres. Et quoi de plus désagréable que de voir toutes ces petites peau disgracieuses ressortir alors que vous venez d’appliquer avec soin et patience votre rouge à lèvres. J’ai décidé qu’il me fallait agir et j’ai donc, grâce à mes recherches sur le net et aux connaissances médicales acquises grâce à mon métier, réalisé ma propre recette de gommage à lèvres exfoliant et naturel.

Pour ce faire il vous faudra 3 ingrédients principaux qui vous avez forcément chez vous :

  • une huile végétale, celle de votre choix (vous pouvez très bien utiliser de l’huile d’olive, pour ma part j’ai arrêté, mon amoureux me regardait comme si j’étais un plat de tomates/mozzarella lorsque j’appliquais mon massage). J’ai choisi l’huile végétale d’abricot (lien en fin d’article). En effet, elle : 
    • est tonifiante, elle assouplit les peaux les plus sèches ;
    • est émolliente, elle nourrit la peau et contribue ainsi à la rendre plus douce ;
    • protège la peau de la déshydratation en renforçant le film hydrolipidique.
  • du miel, si possible du miel issu de l’agriculture biologique, mais sinon, le miel présent dans votre placard fera l’affaire. Le miel, c’est un peu LE produit que j’utilise pour la plupart de mes soins. Il est cicatrisant (et m’a sauvé d’une mauvaise passe en terme de cicatrisation), désinfectant, nourrissant pour les tissus, apaisant (sur une brûlure, c’est juste fantastique).
  • du sucre. Pour ma part, j’utilise du sucre semoule. Le sucre de cassonade peut également être utilisé pour cette recette, mais pour part, il est trop « gros » pour mes lèvres et les abîme. Je le réserve pour le gommage du corps.

Vous pouvez également ajouter une goutte d’huile essentielle de votre choix (attention, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées sans le conseil et l’avis d’un praticien). J’utilise une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée (lien en fin d’article) pour son côté rafraîchissant (souffrant régulièrement de nausées, elle me « sauve » régulièrement la mise. Une goutte sous la langue et hop, les nausées s’estompent).

Pour réaliser cette recette, veillez à utiliser des ustensiles propres et secs, afin de ne pas altérer les produits utilisés et de ne pas les contaminer. Il s’agit alors de faire un tant pour tant. En pâtisserie (d’ailleurs, pour ceux qui ne le savent pas, je suis également pâtissière, je vous en parle dans cet article => pâtisseries et gourmandises), il s’agit de l’utilisation, à doses égales, d’ingrédients. Ici, c’est la même chose. Suivant la quantité de gommage souhaitée, vous utilisez un tant pour tant d’huile végétale, de sucre et de miel. Dans mon exemple, j’ai utilisé 2 cuillères à café de chaque ingrédients. J’ai ensuite rajouté une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée. J’ai bien homogénéisé le tout (vous devez obtenir une pâte assez épaisse) et j’ai transféré dans un petit récipient.

En raison de la très forte concentration en sucre contenu dans cette préparation, sa conservation sera très bonne. Ne pas la placer au frais, vous risquer de la figer sous l’action du froid et de l’altérer. Vous pouvez la conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur excessive au moins trois mois.

L’utilisation se fait selon vos besoins. De mon côté, je l’utilise deux à trois fois par semaine. Je laisse poser 5 à 10 minutes (en essayant de résister à l’envie de lécher mes lèvres).

N’hésitez pas à essayer cette recette et à me faire vos retours. Je me procure mes produits principalement sur le site Aroma-Zone. De très bons produits, de très bons conseils. Bref, une mine d’or !!

Huile végétale d’abricot 100 ml, 3,90 euros – Aroma Zone
Huile essentielle de menthe poivrée, 10 ml, 4,90 euros – Sencia